Fonctionnalité

Moteur de règles

Un moteur de règles est utilisé pour automatiser des processus métier et des flux de travail. Cela permet des prises de décisions en fonction de variables multiples. 

Il offre une flexibilité et une facilité de maintenance, car les règles peuvent être ajustées sans nécessiter de modifications du code source du logiciel.

Naofix fonctionnalité Moteur de règles

Comment fonctionne le moteur de règles ?

Structure des règles

Les règles sont créées par les utilisateurs du logiciel et non par les développeurs. Les règles sont stockées dans une base de données. Ces règles sont formulées sous forme de conditions et d’actions. 

La condition spécifie les critères ou les préconditions qui doivent être vérifiés pour que la règle soit déclenchée.

L’action indique ce qui doit se produire si la condition est satisfaite.

Exécution des règles

Lorsque le logiciel est en cours d’exécution, le moteur de règles examine périodiquement ou en réponse à des événements spécifiques les règles pour déterminer si les conditions de l’une d’entre elles sont remplies.

Si une condition d’une règle est satisfaite, la règle est considérée comme une correspondance. Plusieurs règles peuvent correspondre simultanément à une situation donnée.

Une fois qu’une règle est considérée comme une correspondance et qu’elle a été priorisée le cas échéant, le moteur de règles exécute l’action associée à cette règle. Cela peut impliquer la modification de d’un statut,  la génération d’une action liée, l’envoi de notifications, etc.

 

Priorisation des règles

Certaines règles peuvent avoir des priorités plus élevées que d’autres. Le moteur de règles prend en compte ces priorités pour décider de l’ordre dans lequel les règles correspondantes seront appliquées.

Les règles peuvent être mises à jour ou modifiées en cours d’exécution du logiciel, et le moteur de règles doit être capable de gérer ces changements sans interruption majeure.

Quels sont les avantages d'un moteur de règles ?

Adaptabilité - Flexibilité

Les moteurs de règles permettent aux utilisateurs de définir et de modifier facilement des règles sans avoir à modifier le code source du logiciel. Cela signifie que les ajustements aux comportements du logiciel peuvent être effectués rapidement en réponse aux changements de besoins métier ou aux évolutions du contexte.

Les règles peuvent être utilisées pour gérer des situations complexes et variables en fonction de conditions spécifiques. 

Réutilisation - Centralisation

Les règles peuvent être réutilisées dans différentes parties du logiciel. Cela permet d’optimiser l’efficacité du développement et de garantir une cohérence dans le traitement des données et des décisions.

Les moteurs de règles permettent de centraliser la gestion des règles, ce qui simplifie leur maintenance et leur suivi. Les modifications peuvent être apportées de manière centralisée, ce qui facilite la gestion du cycle de vie des règles.

Accélération du développement

L’utilisation d’un moteur de règles permet de créer rapidement des prototypes et d’itérer sur les fonctionnalités sans avoir à écrire et à déployer du code complexe à chaque fois.

En externalisant la logique des règles à un moteur de règles, il est possible de maintenir une séparation claire entre la logique métier et le code d’infrastructure, ce qui améliore la maintenabilité du logiciel.

Plus d'infos